Comment participer ?

Plusieurs modalités d’expression et d’information seront mises à votre disposition tout au long de la concertation.

- une commission d'enquête a été désignée et se tiendra à disposition du public uniquement à la MEL, 2 Boulevard des Citées Unies aux dates et horaires précisés sur le site du Registre numérique. (Pas de permanence physique en mairie).

- permanences téléphoniques de la commission d'enquête et accessibles par voie d'inscription sur le site du registre numérique

- dossier papier consultable au siège de la MEL, 2 Boulevard des Citées Unies

- dossier numérique sur le site du Registre numérique ou sur poste informatique mis à disposition à la MEL

- le public peut présenter ses observations ou propositions :

  • sur le registre papier ( à la MEL )
  • par courrier à adresser à M. le Président de la commission d'enquête à l'adresse du siège de la MEL
  • En ligne sur le registre dématérialisé (lien ci-dessous)
  • par courriel à : modification-plu [arobase] mail [point] registre-numerique [point] fr
Accédez au registre numérique

Qu’est-ce qu’un PLU ?

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est un plan composé de plusieurs zones distinctes (zones agricoles, zones urbaines…) sur lesquelles des règles de constructibilité s’appliquent. Ces dernières permettent ou interdisent la construction de bâtiments, d’équipements, de voiries… Tout permis de construire est délivré sur la base du respect de ces règles. Cet ensemble de règles traduit, à l’échelle métropolitaine, un projet d’aménagement et de développement durable du territoire. 
Une fois approuvé, tout PLU peut voir ses règles ajuster, ses zones et périmètres évoluer au gré des mouvements démographiques, économiques, sociaux ou environnementaux du territoire, enjeux auxquels les règles du PLU doivent répondre, et s’adapter.

Pourquoi réviser les PLU en vigueur ?

L’élargissement récent de la MEL à de nouvelles communes fait que la métropole est actuellement couverte par 11 PLU (1 PLUi et 10 PLU communaux couvrant les communes des anciennes communautés de communes des Weppes et de la Haute-Deûle) alors que la MEL porte un projet commun sur l’ensemble de ses 95 communes membres. Dès lors, une harmonisation de ces différents documents d’urbanisme est nécessaire.

Par ailleurs, bien que les précédents PLU soient récents, le territoire métropolitain connaît des évolutions rapides. Elles sont pour la plupart la résultante de l’évolution règlementaire et de la concrétisation des stratégies de la MEL à l’instar du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) récemment approuvé, du Schéma Directeur des Infrastructures de Transports (SDIT) ou encore du Programme Local de l’Habitat (PLH) et du Plan de Mobilité, en cours en révision. Le PLU doit également apporter des réponses concrètes aux conséquences et aux enseignements issus de la crise sanitaire.

L’élaboration d’un PLU unique sur la Métropole permettra donc de doter l’ensemble du territoire d’un cadre actualisé et harmonisé, propice à relever de nouveaux défis. 

Et en attendant ?

Un tel chantier s’étend sur plusieurs années, au cours desquelles les PLU actuellement en vigueur resteront la règle.