Voilà deux ans, un ado lançait une idée, juste comme ça : «Et si on mettait en place des bacs au pied des immeubles, où les gens pourraient cultiver et cueillir des tomates, de la menthe, des fraises… ? ».

La discussion s’était alors engagée autour des jardins à partager. Et avec les suggestions des uns, les propositions des autres, l’apport complice de Beata Atamaniuk et de Grégory Viarre, de la Maison de la Jeunesse et d’Emma Appéré, de l’OMJC, une graine a germé.

L’idée ? Utiliser l’espace vert, devant la Maison de la Jeunesse, pour y aménager un jardin potager, aromatique et fruitier, participatif et en permaculture, puis l’ouvrir à toutes les familles, écoles, centres de loisirs et structures du quartier Triolo, afin d’en faire un espace de rencontres et de partage.

Maison de la jeunesse

Le projet, validé par le service du Développement durable, s’est enrichi du soutien du Conseil de quartier et une phase de concertation est actuellement en cours dans les écoles, les Cal, la résidence étudiante voisine… Mais, tout comme les racines des plantes, l’imagination des jeunes ne s’arrête pas à la ferme Dupire. À terme, c’est un peu partout dans le quartier que ces bouts de jardins devraient voir le jour, portés par la mobilisation des habitants et étayés par les jeunes et leurs interlocuteurs municipaux.

Ils accueilleront des temps festifs, des animations, des ateliers… Une manière, là encore, de nouer des relations entre générations, de s’investir, d’exister.

Durant les vacances de février, des chantiers participatifs accueilleront les jeunes, les familles. Pour mettre les mains dans la terre, apprendre à planter, à composter, à construire nichoirs ou bacs de réserve d’eau… et surtout, faire germer, ensemble, ces petites graines solidaires et essentielles qui font bouger le monde et le transforment, à la manière des jardiniers, dans le respect des saisons, de la nature et de l’autre.

Infos

  • Maison de la Jeunesse : 03 28 80 54 17
  • OMJC : 03 28 80 54 25
  • ferme Dupire, rue Yves-Decugis.