La Ville a décidé de développer le numérique dans ses écoles élémentaires. En 2017, un groupe pilote composé de 3 écoles (Boris Vian, Paul Fort et Verlaine) a été réalisé afin de déterminer le périmètre du projet et les équipements à retenir.

  • Chaque école élémentaire est dotée :
  • d’un serveur kwartz permettant la gestion du réseau de l’école, l’accès à internet sécurisé (filtrage), le stockage de fichiers et les impressions
  • d’une mallette à roulettes de 16 tablettes permettant d’apporter le numérique dans les classes. Des logiciels pédagogiques recommandés par l’académie sont installés sur les tablettes. Les enseignants sont formés par l’enseignant référent des usages numériques (ERUN).
  • d’un ordinateur pour l’enseignant et d’un vidéoprojecteur par classe

Ce projet est réalisé en 3 phases :

  • 8 écoles de la phase 1 : Camus, Cézanne, Chateaubriand, La Fontaine, Prévert, Toulouse Lautrec, Verhaeren, Verlaine
  • 9 écoles de la phase 2 : Anatole France, Calmette, Chopin, Louise de Bettignies, Mermoz, Picasso, Pierre et Marie Curie, René Clair et Taine
  • 3 écoles de la phase 3 : Claude Bernard, Rameau et Bossuet

Chronologie du projet :

  • En 2018 : un marché a été lancé composé de 2 lots. Un lot acquisition et déploiement en 3 phases (2019, 2020 et 2021) et un autre lot pour assurer la maintenance et un service d’assistance. En parallèle, le câblage a débuté dans les 8 écoles de la première phase.
  • En 2019, les 8 écoles de la phase 1 ont été équipées. Pendant les vacances scolaires, les travaux de câblage des 9 écoles de la phase 2 ont été réalisés.
  • En 2020, les écoles de la phase 2 ont été équipées. Les travaux de câblage des écoles de la phase 3 ont été réalisés bien que perturbés par la crise sanitaire.
  • En 2021, les écoles de la phase 3 sont en cours d’équipement en parallèle de la fin des travaux de câblage (retard de livraison du matériel informatique lié à la crise sanitaire)

La ville a répondu à l'appel à projets pour un socle numérique dans les écoles

L’appel à projets pour un socle numérique dans les écoles élémentaires, lancé en janvier 2021 dans le cadre de France Relance, s’inscrit dans cette même volonté de transformation numérique de l’enseignement. Il a pour objectif de réduire les inégalités scolaires et de lutter contre la fracture numérique.

Son ambition est d’appuyer la transformation numérique des écoles en favorisant la constitution de projets fondés sur trois volets essentiels :

  • L’équipement des écoles en termes de matériels et de réseaux informatiques ;
  • Les services et ressources numériques ;
  • L’accompagnement à la prise en main des matériels, des services et des ressources numériques.

Le projet de la Ville répondant totalement à cet appel à projets, la ville y a donc répondu et a obtenu les subventions suivantes :

  • Pour le volet équipement et ressources : 25 593 € pour un engagement de dépense de 36 562 € soit une subvention de 70% du montant des dépenses TTC
  • Pour le volet services : 750 € pour un engagement de dépense de 1500 € soit 50% du montant des dépenses

Soit une subvention de 26343 € et une dépense pour la Ville de 11 719 €.