Une idée solidaire née dans la tête de Pascal Montagne, professeur d’électrotechnique… «Je connais quelqu’un qui travaille au CH Dron de Tourcoing et qui m’a expliqué que les soignants étaient à la recherche de visières de protection. Mais je n’avais pas, moi, les machines pour en fabriquer… ».

Ni une ni deux, un petit appel à son collègue, Sébastien Wecxsteen, qui enseigne lui à ses élèves l’art de la modélisation et de l’impression 3D et voilà ces deux inventeurs immergés dans une production quotidienne.
Dans un LEP désert, ils ont ainsi fabriqué chaque jour une trentaine d’équipements grâce aux logiciels de modélisation, aux imprimantes et au stock de filaments plastiques du lycée.

Appel au don de feuilles plastiques

Depuis quelques jours, afin d’être plus productif, un appel a été lancé aux donateurs. Et ça a fonctionné : «C’est génial de voir que les gens sont encore généreux et disponibles, se réjouit Sébastien Wecxsteen. Nous avons récupéré pas mal de feuilles plastiques, mais il nous en manque encore… »

Car nos deux Géo Trouvetou souhaitent, dès cette semaine, passer à l’étape supérieure : «Avec l’impression 3D, nous parvenons à sortir une visière toutes les heures et demie, environ. La demande étant de plus en plus importante, nous allons désormais utiliser la découpe laser, ce qui nous permettra de sortir une visière toutes les 30 secondes ! ».
Si vous avez, à la maison ou au bureau, des feuilles de plastique A3, d’environ 1 mm d’épaisseur, ces profs créatifs sauront en faire bon usage…

Contact

s [point] wecxsteen [arobase] gmail [point] com