Groupe scolaire Jean-Jaurès

Un groupe scolaire en réponse à de nouveaux besoins

La Maillerie

L'ancien site des 3 Suisses, dans le quartier de Flers Breucq, laisse place aujourd'hui à un nouveau projet urbain : La Maillerie.  Ce nouvel espace propose des lieux permettant de créer une synergie entre tous les usagers du quartier ainsi qu'une infrastructure favorisant les déplacements doux.

Dans une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale), l'ensemble des bâtiments de la Maillerie sont passifs (la chaleur dégagée à l'intérieur des constructions et celle apportée par l'extérieur suffisent à répondre au besoin de chauffage).

Dans le but d'accompagner les évolutions urbanistiques liées à cette opération immobilière, la Ville de Villeneuve d'Ascq a entamé les travaux de construction d'un groupe scolaire.

Le groupe scolaire Jean-Jaurès

La réhabilitation du groupe scolaire Jean-Jaurès n'apportait pas les réponses nécessaires aux mises en conformités diverses, à l’augmentation prévisible des effectifs, aux adaptations et modifications de voirie et d'aménagements urbains. Ces constats donnent naissance à un nouveau groupe scolaire sur une parcelle de
4 500 m². Ce dernier comprend : 13 classes, 1 réfectoire, 1 Centre d'Accueil et de Loisirs.

Une école pas comme les autres

Le site du nouveau groupe scolaire Jean-Jaurès offre un accès direct au mail piétonnier ainsi que des vues dégagées sur les espaces verts situés en bordure de site. En effet, la limite Ouest du bâtiment est plantée d'arbustes permettant à la faune de s'épanouir.

Budget :

10 781 440€
coût total de ce chantier

/


Groupe scolaire Joséphine-Baker

Un nouveau groupe scolaire dans le quartier Pont-de-Bois

Pont-de-Bois évolue, l'école aussi

Dans le cadre de sa politique éducative, mais aussi afin d’accompagner les évolutions urbanistiques du quartier du Pont-de-Bois, la Ville de Villeneuve d’Ascq a décidé de la construction d’un groupe scolaire de 15 classes, en remplacement du groupe scolaire Claude-Bernard dont la réhabilitation n’apporterait pas les réponses nécessaires aux mises en conformités diverses, aux modifications de voirie et d’aménagements urbains.

Le groupe scolaire Joséphine-Baker

Le groupe scolaire Joséphine-Baker, qui remplace l'ancien groupe scolaire Claude-Bernard, prend place dans un bâtiment en simple rez de chaussée de 2 715 m² de surface utile correspondant à 9 classes élémentaires, 6 classes maternelles, 1 amphithéâtre, 1 réfectoire et la cuisine/office.
Le site retenu, se situe rues Breughel, des Bacheliers et allée du Bac, pour une surface globale de 9 639 m².

Parti pris architectural

Inspirée des qualités de la parcelle existante, l’architecture inédite de l’école s’inscrit dans un dialogue avec le paysage.
Fonctionnel et confortable, le bâtiment est conçu comme un outil pédagogique, qui donne aussi la part belle à l’imagination et au jeu. Le bâtiment est caractérisé, voire personnifié, par son esthétique d’inspiration animale : des écailles blanches gravées ton sur ton sur les façades extérieures, un motif de plumes de paon peint sur le lattage bois des façades de la cour.

Budget

9 963 000€
Coût total de ce chantier

/


Église Saint-Pierre de Flers-Bourg

Sauvegarder un patrimoine dans le respect de sa création originale

Présentation de l'église du Bourg

L'église Saint-Pierre de Flers Bourg est l'un des édifices les plus anciens de Villeneuve d'Ascq. L'église telle que nous la connaissons aujourd'hui est principalement issue d'une reconstruction du 16e siècle (remaniée au 19e siècle), elle est protégée au titre des Monuments Historiques.

Quel diagnostic?

Un diagnostic, réalisé en 2016, révèle un état de conservation qui nécessite une intervention rapide pour assurer la sauvegarde de l'église.

De 2021-2024 : on fait peau neuve

La restauration de l'église Saint-Pierre de Flers-Bourg est répartie sur 3 années (de 2021 à 2024), on y distingue 3 phases :

  • restauration du clocher,
  • restauration de la nef et du transept,
  • restauration du chœur, de la sacristie et de la chaufferie.

Budget

La MEL y apporte son soutien, par le fonds de concours Patrimoine, à hauteur d'un million d'euros. La Sauvegarde de l'Art octroie une aide de 10 000 euros. Un retour de la Région Hauts de France est attendu à l'automne 2022 pour un possible financement.

2 138 606€
coût évalué du projet

/


Square Georges-Brassens

Ramener la nature au cœur des quartiers

Le quartier Pont-de-Bois réinventé

Le réaménagement des espaces publics du quartier Pont-de-Bois s'achève par la rénovation complète du square Georges Brassens. Cette dernière se poursuit depuis octobre 2021 et devrait s'achever pour fin septembre 2022. Les plantations auront lieu quant à elles à l'automne 2022.

Ce projet répond aux attentes et aux usages des habitants du quartier en renforçant la sécurité sur site ainsi qu'en élargissant les espaces de nature.

Quels aménagements ?

Le square passe de 5 651 m² à 8 086 m², bénéficiant ainsi de 30% d'espace supplémentaire.

Des structures sportives, disposées dans cet écrin vert, rendent accessible l’activité sportive en plein air en bas de chez soi.

Le square offre également désormais un espace de jeux pour les enfants de 3 à 12 ans ainsi que des espaces pour se retrouver en famille, pique-niquer.

Pont-de-Bois se trouvant au cœur de la Ville nature et nourricière, des arbres fruitiers sont disposés dans le parc, favorisant le glanage par les habitants.

Budget

2 millions d'euros
Coût total des travaux de rénovation
1,5 million d'euros
pris en charge par la Ville
552 000 €
pris en charge par la MEL

/


Passerelles sécurisées au Pont-de-Bois

Sécurisation des passerelles piétonnes du quartier du Pont-de-Bois

Garantir la sécurité de tous

Suite aux constats d’actes malveillants conduisant à la mise en danger d’agents des forces de l’ordre, des services publics et de secours par jets de projectiles depuis les passerelles piétonnes, la Ville a sollicité le service « Ouvrage d’Art » de la MEL (propriétaire) afin d'assurer la sécurité autour des passerelles.

Quels aménagements ?

Afin de sécuriser les voies de circulation sous les passerelles, des structures métalliques ont été posées sur les gardes corps des ouvrages. Il a été procédé à la sécurisation de trois passerelles du quartier Pont-de-Bois :

  • Passerelle Baudouin IX
  • Passerelle des Visiteurs
  • Passerelle des Bâtonniers

Les travaux de sécurisation des passerelles ont commencé en mars 2022 et se sont clôturés en avril 2022.

Budget

196 000 €
de travaux de sécurisation des passerelles intégralement pris en charge par la Ville.

Rue du Vercors

Voir la vie en grand (angle)

Un projet Métropolitain d'envergure

Le projet Grand Angle est un projet  de transformation du centre-ville de Villeneuve d'Ascq autour de différents projets d'importance comme la réhabilitation des voiries avec l'accent mis sur les mobilités douces ou encore la réhabilitation du forum vert.

Requalification de la rue du Vercors

Dans le cadre du projet Grand Angle, la rue du Vercors a fait l’objet d’un réaménagement en accompagnement de l’ouverture du bâtiment Move Factory (un immeuble qui accueillera le siège de Mobivia - groupe français dédié à la mobilité : Norauto, Midas, Carter-Cash... - et 500 places de stationnement) à l’intersection de la rue du Vercors et du boulevard Van Gogh. Cet aménagement a été prolongé sur la partie trottoir du boulevard Van Gogh lié aux abords de Move Factory.

Un aménagement pensé pour des déplacements apaisés

Les aménagements réalisés dans la rue du Vercors améliore  la part réservée aux modes de transports doux (mise en sens unique, trottoirs plus généreux, contre sens cyclable et mise en Zone 30 de la voie) et facilitant les échanges piétons avec l’hyper centre-ville.

Le Vercors se met au vert

La ville accompagne ces travaux en créant des massifs de végétation entre les trottoirs et la chaussée, la plantation d’arbres et la rénovation de l’éclairage public, des trottoirs et de la chaussée.

Budget

Les travaux se sont déroulés de septembre 2021 à mai 2022.

50 000 €
dans la définition d'espaces verts
120 000 €
dans la refonte de l'éclairage public
1 200 000 €
d'investissements de la MEL dans la voirie et les réseaux divers

/


Square Vantorre

Création d'un nouvel espace de glanage

Espace de glanage, kesako ?

Depuis plusieurs années, la Ville de Villeneuve d'Ascq multiplie la plantation de vergers urbains, où les habitants peuvent participer à la récolte des fruits et/ou légumes.

Un verger urbain au coeur du quartier de la Résidence

Dans la continuité des aménagements paysagers dans le quartier de la Résidence. La Ville a proposé la création d’un espace paysager en conservant et en rénovant les liaisons existantes du square Vantorre.

La placette située face au square Vantorre, entre les rues des Tilleuls et Merisiers, a été aménagée avec des arbres et arbustes à fruits en vue d’être récoltés par les habitants. On y retrouve des pommes, poires, groseilles et framboises.

Cette création a permis d'amener la nature au cœur du quartier et de renforcer son accessibilité.

Budget

Ces travaux de réhabilitation ont été réalisés en novembre 2020.

64 504 €
investis par la Ville

/


Piste cyclable rue des Fusillés

Villeneuve d'Ascq à vélo

Rénovation d'une piste cyclable

La rénovation de la piste bidirectionnelle de la rue des Fusillés a commencé  à l’été 2021 (tronçon rue Trémière à la rue Gaston Baratte) et se poursuit cet été sur le tronçon rue Gaston Baratte à la rue Thiers.

Il s'agit ici de refaire la couche de roulement sur les parties les plus dégradées. Une campagne de restauration du marquage horizontal et vertical permettant de remettre en exergue l’existence de cette piste et d’améliorer sa visibilité est également prévue.

À cela s’ajoute l’amélioration des traversées cyclables sur l’ensemble des intersections de la rue (matérialisation des traversées cyclables et création de sas vélos), pour favoriser et sécuriser les déplacements vélos.

Budget

Cette deuxième partie de travaux de rénovation a débuté en août 2022 et se clôturera en octobre 2022.

250 000 €
Coût des travaux est supporté par la MEL

École Jean-Philippe-Rameau

Une école nature et nourricière

Déminéralisation et végétalisation de la cour de l'école Jean-Philippe-Rameau

La Ville de Villeneuve d'Ascq entreprend des travaux d'aménagement de la cour de l'école élémentaire Jean-Philippe Rameau entre juillet et octobre 2022.

Ces travaux d’infrastructure se divisent en 2 phases. Une première phase de déminéralisation de juillet à août 2022. Une partie des surfaces en enrobés imperméables sera remplacée par des surfaces perméables. Un espace de type "Atrium" sera créé dans le fond de la cours comprenant 34 places assises.

La seconde phase , en octobre 2022, sera la phase de végétalisation avec la plantations de variétés locales et la création d'un espace verger composé d'arbustes fruitiers.

Quels bénéfices ?

Ces travaux vont amener plusieurs bénéfices.

Tout d'abord, la lutte contre les ilots de chaleur urbain,

Ensuite, apaiser les usagers de la cours en créant deux zones : une zone active maintenue sur l'enrobée pour les jeux de ballons, la course,... et une zone de détente et de repos avec la présence de bancs à l'ombre.

L'espace Atrium permet de proposer un nouvel espace d'échange entre les élèves et le corps enseignant, favorisant un échange horizontal.

Les arbres plantés en octobre permettront d'apporter des zones d'ombres sur la cour. L'espace verger, composé d'arbustes fruitiers profitera aux enfants et à la faune locale. Il s'agit ici d'un espace à fort intérêt écologique et pédagogique puisque la découverte des arbustes horticoles est un bon levier pour initier les élèves aux gestes nature et nourriciers.

Enfin, la déminéralisation de la cour implique l’infiltration de l'eau qui permet de recharger les nappes phréatiques, tout en limitant le phénomène d'inondation en réduisant la quantité d'eaux envoyées dans les canalisations d'assainissement.

Budget

119 788 €
Coût total de ces travaux

/