Engagée depuis 2008, Villeneuve d’Ascq est la première municipalité nordiste à avoir initié ce travail avec le FIPHFP. Elle emploie ainsi, via la mairie et son CCAS, 144 personnes en situation de handicap, soit près de 10 % de ses effectifs - un taux bien supérieur aux 6 % imposés par la loi.

Cette convention est structurée autour de 3 axes majeurs : 

  • le recrutement de personnes en situation de handicap (titulaires, stagiaires et apprentis), 
  • le maintien dans l’emploi 
  • et la sensibilisation du personnel municipal au handicap. 

Journée de sensibilisation au handicap en 2019

La convention 2021-2023 développe un volet innovant : la création de « tuteurs » de proximité pour les agents en situation de handicap psychique.

Plus de 800 000 € dédiés à l’inclusion des personnes en situation de handicap

Ce projet, validé par le comité local du FIPHFP à l’unanimité avec les félicitations du jury, est le fruit d’un co-financement : la Ville et le CCAS y contribuent à hauteur de 838 000 €, dont 308 500 € subventionnés par le FIPHFP.

A propos du FIPHFP :

Créé par la loi du 11 février 2005 et mis en place fin 2006, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), finance les actions de recrutement, de maintien dans l’emploi, de formation et d’accessibilité des personnes en situation de handicap dans les trois fonctions publiques (ministères, conseils départementaux et régionaux, villes, hôpitaux...). Il intervient sur l’ensemble du territoire et pour tous les employeurs publics en proposant des aides à travers des conventions pluriannuelles ou par le biais de financements ponctuels sur sa plateforme en ligne. Sa gestion administrative est assurée par la Caisse des Dépôts. 

Plus d’infos : www.fiphfp.fr