Qui sont les victimes ?

La majorité des victimes des vols par ruse sont des personnes de plus de 70 ans, physiquement plus faibles et souvent peu méfiantes. Elles conservent souvent d’importantes sommes d’argent à domicile, ainsi que des bijoux de valeur. 

Qui sont les auteurs ?

Agissant le plus souvent par groupe de deux ou trois, les malfaiteurs sont généralement vêtus de manière soignée voir même en uniforme. Ils font rarement usage de violence. Ils commettent leurs vols généralement pendant la journée.

Prévention

  • Ne laissez pas paraître sur la sonnette que vous vivez seule(e) - Mentionnez uniquement votre nom de famille
  • Faites-vous installer une chaîne de sécurité afin de pouvoir discuter avec les visiteurs sans les laisser entrer, 
  • Ne gardez pas d’importantes sommes d’argent ni de bijoux de grande valeur chez vous ,
  • Ayez toujours à portée de main les numéros de téléphone importants (famille, voisins, police)
  • Pensez à verrouiller votre porte.

Quelques conseils de prudence quand on sonne à votre porte

Vol par ruse : les recommandations de la police nationale
Vol par ruse : comment reconnaître un vrai policier ?

Avant de laisser quelqu’un pénétrer dans votre domicile :

  • Assurez-vous de son identité en utilisant l’interphone, le judas ou l’entrebâilleur de porte.
  • Soyez vigilant lorsque des employés du gaz, de l’électricité, de la poste, des opérateurs pour des lignes internet ou téléphoniques, des policiers ou gendarmes, agents de la ville ou du CCAS se présentent chez vous. Même si la personne est en uniforme, demandez-lui de présenter une carte professionnelle, un ordre de mission ou un justificatif d’intervention.
     

Un uniforme n’est pas une preuve : l'habit ne fait pas le moine !

  • Toute visite inattendue est suspecte. Si vous avez un doute, ne laissez pas entrer la personne, même si des cartes professionnelles vous sont présentées. Appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.
  • Si vous effectuez un contre-appel, utilisez les numéros de téléphone que vous avez en votre possession (figurant généralement sur les avis d’échéance et les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente ou vous appelle. Ne téléphonez surtout pas au numéro de téléphone que vous donne l'agent. Il peut s'agir du numéro d'un complice.
  • Vous pouvez lui proposer un autre rendez-vous afin de vous laisser le temps de procéder aux vérifications nécessaires.

Évitez de laisser entrer chez vous des personnes inconnues, et si toutefois vous les laissez entrer, ne les laissez pas sans surveillance.

Si malgré tout, vous vous êtes fait abuser

Appelez immédiatement le 17 ou le 112 pour déclarer le vol : ne touchez à rien jusqu’à l’arrivée de la police ; prévenez la banque et faites opposition si un chéquier ou une carte bancaire ont été dérobés.